Tout beau tout bientôt… le ML n°1779

ML-1779-COUV

LE MONDE LIBERTAIRE # 1779

15 mai – 15 juin 2016

EDITORIAL – 8 mois ! C’est la durée de l’État d’urgence. On a connu des hivers moins longs, vivement le printemps !

Pendant ce temps-là, sous le drapeau, les flics s’équipent pour la guerre et portent leur arme de service à domicile. Des fois qu’ils auraient envie de ramener du travail à la maison. Ça, c’est de la conscience professionnelle. Prenez-en de la graine, feignasses grévistes !

Si le projet de loi Travail peut être vu comme l’étincelle ayant fait déborder le vase déjà plein d’inégalités en tout genre, de la question des migrants, du racisme… ne nous y trompons pas, le bruit qui gronde n’entend pas simplement négocier la longueur des chaînes.

Du côté de l’État, on s’agite, on s’affole, on s’équipe, on commande des stocks hallucinants de munitions pour les quatre prochaines années.

C’est ambitieux ; vous avez interdit, contrôlé, perquisitionné, assigné, réprimé, mutilé, assassiné sans crainte, nous ne vous laisserons pas ces quatre ans. Faites-nous des vacances, allez plutôt vous faire un squash avec vos Flashball. Le dernier voyant a perdu.

Si l’idée de révolution pouvait, il n’y a pas si longtemps encore, faire sourire, elle se fait chaque jour plus nécessaire. Quel que soit le sens qu’on lui donne, c’est indéniablement une idée qui fait son chemin. En témoignent les actuelles peintures rupestres aéroprojetées, les rassemblements spontanés, les débats et les mobilisations qui se radicalisent.

En témoigne aussi l’évolution du discours de celles et ceux qui, hier encore, suivant l’injonction médiatique à la non-violence hypocrite, voulaient à tout prix faire la différence entre « bons » et « mauvais » manifestant.e.s, et qui aujourd’hui, après s’être pris les mêmes coups de tonfas et les mêmes gaz, se promettent de ne plus tomber dans le piège. Alors, nous aussi on s’équipe, on s’agite, on occupe. Bien décidé.e.s à ne pas laisser l’espace aux tenants du couvre-feu ou aux services d’ordre trop zélés.

Quand on parle de révolution, les sourires laissent aujourd’hui souvent place aux mines songeuses et en colère, décidées à ne pas laisser la révolution aux historiens.

La révolution, avec qui ? Pourquoi ? Comment ? C’est ces interrogations que pose ce mois Le Monde Libertaire.

LE CRML

on le trouve en regardant par là

Vous pouvez aussi retrouver le Monde libertaire dans les lieux de diffusion  qui nous soutiennent ci-dessous :

Athénée libertaire 8, rue de Fouquerolles 02000 Merlieux et Fouquerolles

Le comptoir alternatif 16 place Thibon 07140 Les Vans

CIRA 50 rue Consolat 13001 Marseille
La salle Gueule 8 Rue d’Italie 13006 Marseille
Maloka 54 bis rue de Velars 21370 Plombières lès Dijon
L’autre rive Restidiou Braz 29690 Berrien
Athénée libertaire Albert Camus 36 rue de Cugnaux 31300 Toulouse
La commune 17 rue de Chateaudun 35000 Rennes
Centre culturel libertaire 4, rue de Colmar 59000 Lille
La badiane 143 Grande Rue 61000 Alençon
Le Lag 23 avenue Jean-Jaurès 62800 Liévin
Librairie La Plume Noire 8 rue Diderot 69001 Lyon
Librairie La Gryffe 5 rue Sébastien Gryphe 69007 Lyon
Librairie Quilombo 23 rue Voltaire 75011 Paris
Librairie Publico 145 rue Amelot 75011 Paris
Librairie La Friche 36 Rue Léon Frot 75011 Paris
Humeurs vagabondes 44 rue du poteau 75018 Paris
Librairie L’insoumise 128 rue Saint Hilaire 76000 Rouen
La Dyoniversité 4 place Paul Langevin 93200 Saint-Denis

Et puis pour un autre journal journal avec il y a encore et toujours Le Monde Libertaire sur le net. un autre journal, d’autres articles, une même volonté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *