OTAN suspend ton vol !

otan-i-need-europeCuba, aux portes des États-Unis, 1958, Fidel Castro, arrive au pouvoir, nationalise les intérêts étasuniens sur l’île.  En 1961, les États-Unis qui souhaitent renverser ce régime communiste tentent  une opération militaire, un débarquement dans la Baie des Cochons. C’est un échec.

En 1962, les Étasuniens décrètent un embargo contre Cuba. L’URSS soutient pour sa part Fidel Castro, et décide de profiter de la position stratégique de Cuba, à moins de 200 km des États-Unis…

En URSS, le parrain, c’est « Nikita la tornade », un gars de Kalinovka – ville russe à une quinzaine de kilomètres de l’Ukraine – connu pour ses colères et ses brassées de jurons. Il était même allé jusqu’à se servir de sa chaussure comme d’un marteau à la tribune de l’ONU le 11 octobre 1960. Il était colère le bougre : on ne le croyait pas quand il disait que les USA avaient une attitude agressive envers son pays. C’est vrai que l’avion-espion U2 étasunien abattu en plein espace aérien soviétique le 1er mai de la même année, ça jetait un froid dans la guerre froide…

krout

Le tourisme made in Nikita Khrouchtchev : 50.000 soldats et 36 missiles nucléaires partent pour une longue croisière, destination Cuba.

C’était la crise des missiles, les enfants étasuniens dressés à se protéger d’une attaque nucléaire, le monde au bord de l’apocalypse atomique… 1962, les USA ne supportaient vraiment pas l’idée des « Russes » à leur porte…

17 Mars 1948 : la France, le Royaume-Uni, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg se tapent dans la main pour une alliance militaire « Promis, juré, craché maintenant on est les cinq mousquetaires. Tous pour un et un pour tous ! ». Il manquait cependant un allié de choc.

4 avril 1979 après de nombreuses négociations, le Traité de l’Atlantique Nord – dont l’article 5 sur la solidarité entre ses membres en cas d’agression est le point primordial – est signé. USA, Canada d’un côté et une dizaine d’États européens de l’autre (dont le Portugal sous la botte de Salazar…). Pendant la guerre froide, des armes nucléaires vont tout doucement recouvrir le sol des pays européens de l’Alliance. En France, à partir de 1950, se sont une dizaine de bases américaines qui viendront distribuer du chewing-gum aux autochtones. Sous oublier les 200 avions de combat jusqu’à la sortie de la France de l’Otan décidée par De Gaulles.

   Le 1er avril 2009, juste avant le 24e sommet de l’OTAN à Strasbourg et à Kehl, qui célèbre le 60e anniversaire de l’OTAN et voit d’importantes manifestations antimilitaristes et anticapitalistes, photo-1238853555332-1-0le président Sarkozy annonce le retour de la France dans le giron, dans le commandement intégré de l’OTAN…

1962, Les Russes aux portes des USA… 2014, L’OTAN aux portes de la Russie…

Résumons : USA, Canada, Royaume-Uni, Belgique,Danemark, France avant de se retirer, Pays-Bas,Islande, Italie,Luxembourg, Norvège,Portugal.

18 février 1952, Turquie et Grèce.

6 mai 1955, Allemagne (le peuple allemand ne voulait pas entendre parler de réarmement mais doit-on écouter le peuple ?…).

30 mai 1982, l’Espagne malgré, là aussi, une opposition considérable de l’opinion publique.

Et puis il y eut La chute du mur de Berlin et la dissolution du Pacte de Varsovie…

Amorcée lors de la réunification allemande en 1990 et ainsi l’intégration de l’ex RDA (Pour s’assurer de l’accord soviétique à une entrée de l’Allemagne réunifiée dans l’Otan, il fut décidé « promis juré, craché qu’aucune troupe étrangère, qu’aucune arme nucléaire ne seraient stationnées à l’Est et, enfin, que l’Otan ne s’étendrait jamais plus à l’Est), l’extension de l’Alliance dans les anciens pays inféodés à l’URSS va vite aller flirter avec les frontières de la Russie.

12 mars 1999, on oublie les promesses tenues lors de la réunification allemande, l’Otan intègre la Hongrie, la Pologne et la République Tchèque.

29 mars 2004, sept nouveaux pays : l’Estonie et  la Lettonie limitrophes de la Russie, la Lituanie, la Bulgarie, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie.

1er avril 2009 Albanie et Croatie. Sans oublier, cocorico, le retour de la France.

Et puis surtout, il y a – outre la Moldavie – deux pays candidats à l’intégration à l’OTAN, deux pays frontaliers de la Russie, la réponse du berger étasunien à la bergère russe, un réchauffé de la crise de 1962, la Géorgie et… l’Ukraine1217-OLIVER

Tandis qu’on endort les populations avec la ronde des sanctions économiques :

4378303_6_9c6c_ukraine-vers-une-nouvelle-guerre-froide_bab4ccff1cbbad7b28da136e5d3ae8b8

Siaulai (Lituanie) – Quatre avions de chasse Eurofighter Typhoon viennent de se poser sur la base aérienne de Siaulai (Lituanie). Arrivés lundi 28 avril, ces quatre avions de combat britanniques ont pour mission de contribuer au renforcement des missions de surveillance aérienne de l’Otan au-dessus des pays baltes.  (©AFP / 28 avril2014 18h27)

Quatre avions de combat français Rafale sont arrivés lundi à Varsovie dans le cadre d’une mission de l’OTAN de surveillance de l’espace aérien polonais en rapport avec la situation tendue en Ukraine, rapportent lundi des médias locaux.  (©AFP / 28 avril 2014 14h47)

Siauliai (Lituanie) – Cinq navires de l’Otan sont arrivés vendredi 2 mai dans le port lituanien de Klaipeda (ouest), sur la Baltique, pour renforcer la défense de la région, sur fond de tensions en raison de la crise ukrainienne.   (©AFP / 02 mai 2014 17h15)

Nous devons tout faire pour que cesse cette escalade. Sortons les pots de peinture, les pochoirs, les ronéos pour les plus vieux, les duplicos, les blogs, la toile, les radios, les journaux, les manifs, les rassemblements, les happenings… tous nos cris, toutes nos armes contre cette guerre. Contre toutes les guerres.Fusil_brisé_&_anarchisme