Marée bleue sur la ZAD. Quand il ne reste plus que la terreur à L’État.

article publié le 1er juin sur le Monde libertaire version web

Dans la quasi-totalité des pays, législativement parlant, le mot « pollution » qualifie la contamination d’un milieu par un agent polluant au-delà d’une norme, d’un seuil tolérable.
On peut donc dire que le déversement, à l’heure du laitier, de quelques 500 gendarmes à Sainte-Colombe-en-Bruilhois a quelque chose qui s’apparente à une pollution volontaire, un dégazage dû à Madame Patricia Willaert, la parfaite préfette du Lot-et-Garonne. bleue

500 gendarmes lâchés en pleine campagne le mardi 31 mai… La menace devait être conséquente, le gibier particulièrement dangereux… 500 gendarmes…. Imaginez un peu : 125 gyrophares sur 125 4L transportant chacune 4 gendarmes avec le matos et le panier à pique-nique dans le coffre.
Malheureusement, on était loin des gendarmes de Saint-Tropez…

500 gendarmes, un hélicoptère, 7 véhicules de pompiers… Nous sommes dans l’opération de grande ampleur… Il s’agit – dixit Jean Dionis du Séjour, président de l’Agglomération d’Agen – de faire respecter une décision de justice. Procéder à l’évacuation de zadistes opposés au Technopôle Agen-Garonne, à la ligne grande vitesse ainsi qu’à la gare excentrée qui fera partie du package…

500 gendarmes pour procéder à l’évacuation de 7 maisons. Soit une vingtaine de zadistes à expulser…
500 gendarmes, un hélicoptère, l’autoroute voisine coupée, les bus scolaires détournés… 20 zadistes
500 gendarmes, un hélicoptère, un pc dressé par les pompiers, le général de région de la gendarmerie François Gieré qui se déplace en personne… 20 zadistes

Alors on sort les trophées
. Dans un hangar, les glorieux gendarmes ont trouvé des armes par destination ou de défense : boules de pétanque, barres de fer, de quoi confectionner des cocktails molotov… Autrement dit, de quoi bricoler, de quoi se faire une petite pétanque, de l’essence pour le motoculteur, des bouteilles pour mettre de l’eau, des chiffons pour s’essuyer les mains… Armes par destination… N’en déplaise à Brassens, les gendarmes mâles avaient certainement tous quelque chose d’intime caché sous leur futal. Armes de viol par destination ?
Autre trophée exhibé : un masque d’Anonymous.
500 gendarmes face à 20 zadistes et un masque d’Anonymous

C’est quoi ce délire ?

C’est l’utilisation de la stratégie de la tension, de l’ennemi intérieur, du « complot anarcho-autonome » par un gouvernement dans les cordes.
Manifestations contre la Loi Travail interdites à Nantes, Rennes. Manifestation contre les violences policières interdite en Bretagne. Violences policières à l’encontre des manifestants, des passants, des journalistes, des photographes, des membres des équipes de secours (Medical Team, Street Medics) bref de toutes celles et tous ceux que le Pouvoir souhaite terroriser. Personnes privées du droit de manifester. Personnes assignées à résidence. Local syndical saccagé à Lille. Manifestants arrêtés pour l’exemple…

Le Pouvoir actuel réprime dans l’excès ses opposants les plus radicaux pour dissuader quiconque de rejoindre le mouvement. Et puis, il y a cette foule immense des « ni résistants, ni collabos » à qui est adressé ce message clair de plus en plus souvent répété : « On frappe ceux qui représentent un danger pour cette société, la seule possible. Sans nous, le chaos. »

500 gendarmes face à 20 zadistes… On est très très loin du seuil tolérable… Pollution…

« {…] Pour dépolluer, une action est nécessaire : il faudra enrayer l’infection détectée, la stopper ou encore la réduire considérablement.
Cependant, avant de procéder à une quelconque dépollution, il faut au préalable avoir cerné la pollution en présence, à savoir reconnaître tout d’abord le type de pollution qu’il faudra vaincre. En d’autres termes, le repérage de la pollution est l’une des premières étapes à suivre pour le choix d’une méthode d’assainissement efficace, de nettoyage ou de purification des écosystèmes infectés. De plus, repérer une pollution consiste à repérer les polluants ayant entraînés cette pollution. Une fois ces polluants connus, ils pourront être éliminés bien plus facilement grâce aux choix personnalisé des stratégies de dépollution.
[…] » (Site depolllution.eu)

Allez, au boulot !…