Juste parce que (Parenthèse anartistique)

 » […] Dès qu’une idée saine voit le jour, elle est aussitôt happée et mise en compote, et son auteur est traité d’anarchiste.Divine Anarchie, adorable Anarchie, tu n’es pas un système, un parti, une référence, mais un état d’âme. Tu es la seule invention de l’homme, et sa solitude, et ce qui lui reste de liberté. Tu es l’avoine du poète. […] »  Extrait de la préface de léo pour son livre  » Poéte… vos papiers  » (1956)

Sur scène, sous un chapiteau de cirque, Léo FERRE chante « Poète vos papiers »

Rajouté dans la vidéothèque :

Léo Ferré récital au Théâtre des Champs Elysées

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *