Joan Pau Verdier – L’eissarpa de fuoc (l’écharpe de feu, à Louise Michel)

Joan-Pau-Verdier-Francis-AnnetC’est pour toi Louise, pour aujourd’hui et pour demain

Toi la femme à l’écharpe de feu

Couleur de cerise et parfum de pain

Je ne sais pourquoi je te dis ça

 

Femme en pleurs à épier le regard du monde

Femme nue dans l’hiver profond

Il n’est guère de places qui portent ton nom

Mais peut-être vaut-il mieux cette chanson

 

Un beau jour nous verrons la pointe du soleil

A chacun son tour, chacun l’espoir

Pour sentir ici comme le vin nouveau

La chanson de Louise dans le soir

L’eissarpa de fuoc. La chanson de Joan Pau Verdier sur des images extraites du film « Louise Michel la rebelle »de Solveig Anspach. Un montage proposé par L. Nino

Après la Commune, Louise Michel est exilée en Nouvelle Calédonie avec d’autres communards. Là-bas, peu à peu et comme souvent, certains « révolutionnaires » se retrouvent à exploiter le peuple d’origine. Seule Louise se bat avec les kanaks. C’est pourquoi encore aujourd’hui sur le drapeau kanak, il y a une bande rouge qui représente l’écharpe rouge de Louise Michel. L’écharpe de feu. 

     (Le téléfilm « Louise Michel la rebelle » est dans la vidéothèque)