Archives de catégorie : l’actualité du passé

OTAN suspend ton vol !

otan-i-need-europeCuba, aux portes des États-Unis, 1958, Fidel Castro, arrive au pouvoir, nationalise les intérêts étasuniens sur l’île.  En 1961, les États-Unis qui souhaitent renverser ce régime communiste tentent  une opération militaire, un débarquement dans la Baie des Cochons. C’est un échec.

En 1962, les Étasuniens décrètent un embargo contre Cuba. L’URSS soutient pour sa part Fidel Castro, et décide de profiter de la position stratégique de Cuba, à moins de 200 km des États-Unis… Continuer la lecture

Pour retrouver la mémoire fin avril 2014

ibrahim ali

Février 95, le candidat du Front National des quartiers nord de Marseille se nomme Jean-Pierre Bauman. Robert Lagier, Mario d’Ambrosio et Pierre Giglio sont des militants frontistes de longue date. Ils forment une équipe zélée de colleurs d’affiches.
 
Un soir de collage, ils sont armés comme souvent de pistolets, Lagier est même un très bon tireur. Mario d’Ambrosio décide d’assurer la surveillance. Soudain, ils se retrouvent face à un groupe de jeunes noirs courant sur toute la largeur de la rue. Ils déclareront par la suite avoir cru se faire agresser alors que les adolescents sont le groupe de rap B.Vice et leurs amis qui sont en retard. Le dernier bus de nuit les ramenant chez eux va bientôt partir, ils doivent se dépêcher.

Souvenir souvenir…

Une chanson de 1976 qui cartonnait dans les hit-parades. Des paroles en italien que la plupart des auditeurs  français ne comprenait pas.

Lisez bien les paroles…

 

A l’époque, le serpent monétaire européen préparait le terrain pour l’euro. L’ANPE ne s’appelait pas encore Pôle Emploi. Le taux horaire du SMIC était à 5,93 francs soit, compte tenu de l’érosion monétaire due à l’inflation, le même pouvoir d’achat que celui de 3,68 euros en 2013…

 

A. Celentano: « Svalutation ! » sous-titres français

 

Et swingue le bull’tin dans l’coin d’la boîte à votes.

   Et voilà, nous sommes en plein grand cirque électoral ou plutôt en plein « grands cirques électoraux » avec ses affiches, ses « Venez admirer notre ménagerie ! », ses clowns tristes voire lugubres.

   Plus proches de Zapata que de Zavatta, nous ne présenterons aucun candidat.

   Est-ce à dire que les anarchistes se désintéressent de la chose locale ?

Continuer la lecture

Ce n’est qu’un combat, continuons le début… (23 février 2014)

Samedi 22 février, Nantes ville assiégée. Les vieux réflexes reviennent, des deux côtés : La volonté de résister aux décideurs qui prennent leurs désirs pour notre réalité. De l’autre une armée de soudards chargée de garder docilement ce que le pouvoir prend pour un troupeau craintif. Parfois le peuple uni dans sa diversité bouscule l’ordre établi… Continuer la lecture