Archives de catégorie : chroniques

Fermez des écoles, vous ouvrirez des prisons

article publié le 25 juin sur le Monde libertaire version web

Le bout de langue qui dépasse entre les lèvres, le môme est concentré. A quatre pattes, il observe une mante religieuse en train de se déplacer sur une tige de verveine. Une mante religieuse dans une école publique, gratuite, laïque et obligatoire… Incongruité…

Un énorme bruit, une partie du préau a disparu.

Nous ne sommes pas dans un pays en guerre. Il y a bien les avions de chasse qui volent en rase-mottes mais non, nous ne sommes pas en guerre… Un Rafale qui passe, c’est une centaine de millions d’euros soit beaucoup de préaux, d’écoles qui vont avec ainsi que des armées d’enseignants, des tonnes de cahiers, de crayons et des montagnes de craies. Continuer la lecture

comme une journée sans pain

article publié le 24 mai sur le Monde libertaire version web

Jean Val, se sent devenir ventriloque. Quelque part dans son corps, entre l’œsophage et le duodénum, il y a truc comme une poche d’air, un ballon, une montgolfière. Le genre de truc qui se tord et qui fait mal et qui crie. Un estomac vide, c’est tout con mais c’est tout là.
« Il est terrible
le petit bruit de l’œuf dur cassé sur un comptoir d’étain
il est terrible ce bruit
quand il remue dans la mémoire de l’homme qui a faim […] »
(Jacques Prévert, « La grasse matinée »)
Continuer la lecture

Le « Malatesta », mauvais choix…

Montreuil.  Nono, il a juste le temps de casse-croûter avant la reprise. Il aime bien son boulot. Enfin, il aime bien ses potes de la start-up mais c’est presque toujours le surbooking, succès oblige. Nono, son vrai nom c’est Nordine ; son père était venu en France quand elle avait eu besoin de lui. Faut dire qu’à l’époque, son père était français parce que né en territoire occupé par la France. C’était une période trouble en Kabylie mais, heureusement, la France était très accueillante pour ces hommes qui avaient choisi les bidonvilles de Paname sous le regard des flics plutôt que les camps de regroupement sous le regard des soldats français. Continuer la lecture

Révoltée !

Chronique publiée le 10 mars sur monde-libertaire.net

mamie rougeQuand elle était lancée, t’avais pas intérêt à te trouver en travers de sa route sinon gare au strike. Et là, elle est lancée. Ça fulmine grave sous la mise en plis et ça vibre de partout comme si un éclair suicidaire était venu se frotter à la Marie-Louise… Préférait qu’on l’appelle la Louise parce que la Marie, définitivement interdite de séjour depuis ce maudit jour où on l’avait traînée dans un hangar à prières pour qu’un sombre garde-champêtre lui passe la bague au doigt… Après, juste le temps de lui mettre un polichinelle dans l’tiroir et zou, parti acheter des allumettes et envolé avec les économies. Continuer la lecture

C’est pour ton bien

Chronique publiée le 2 mars sur monde-libertaire.net

radeau

Quelques secondes après la sortie de l’artiste, c’est qui la sadique qui m’a foutu cette grande claque sur mon petit cul nu tout plissé ? Tout ça parce que je fermais ma p’tite bouche de futur téteur…
« C’est pour ton bien ! »
On continue dans l’horreur… Pas encore eu le temps de gazouiller dans les bras du father que v’là surement la même tortionnaire qui me fout des saletés de gouttes dans les yeux.
« C’est pour ton bien ! » Continuer la lecture