Bande de…. Communiqué

Communiqué de la Fédération anarchiste

A la fin de la manifestation parisienne du 12 septembre, pour avoir osé répondre à une provocation misogyne d’un membre du Service d’Ordre (SO) de la CGT, 5 militantes se sont faites agresser par une vingtaine de nervis du désormais « Sévices d’Ordre » de la Confédération Générale du Travail.

La Fédération anarchiste dénonce cette agression rappelant celles commises par des fachos et satellites contre des militantes Femen.

C’est avec INDIGNATION ET COLÈRE que nous remarquons l’absence totale de soutien des manifestant-es présent-es aux victimes de cette agression ultra violente.

C’est avec rage que nous remarquons la solidarité de l’ensemble du SO de la CGT entre eux face à la libre expression et au refus de la misogynie de 5 femmes.

La Fédération anarchiste condamne cette agression et ces agresseurs comme elle condamne et condamnera toute manifestation du patriarcat à éliminer.

La Fédération anarchiste appelle l’ensemble des militant-es, des organisations, des syndicats à la solidarité avec ces 5 militantes victimes de cette agression ultra violente. Elle appelle également les militant-es, syndicats, structures de la CGT à se désolidariser de cette action fascisante menée par des membres de leur confédération et à les expulser.

La Fédération anarchiste appelle toutes et tous à la réflexion et à l’action pour contrer partout les agressions misogynes et sexistes.

 

Rennes, le 19 septembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *