Archives mensuelles : juin 2015

une mine d’info sur les expériences autogestionnaires

« […] En attendant on trime tous comme des cons
Chacun fermé pour cause de production
On crève d’ennui entre deux élections
On crève de faim d’l’autre côté d’l’horizon

Il n’a qu’l’utopie qui allume l’horizon
Rien n’est plus poétique que l’autogestion. »

C’est du Philippe Val quand il était socialement vivant…

L’autogestion, c’est la pierre angulaire d’une société libertaire. Mais l’autogestion, ce n’est pas pour le grand soir qui n’en finit pas de se faire attendre… Des graines d’autogestion, il s’en sème aux quatre coins d’un monde au capitalisme recroquevillé.
Les graines germent, les utopies fleurissent, les certitudes libérales se referment en fanant.
Deux universitaires globe-trotters – Edith et Yan – ont fait un super boulot de collectage.
Alors chapeau bas.

Leur site c’est ici et pour plonger tout de suite au cœur des expériences autogestionnaires il faut juste cliquer ici

Un cyber-corsaire sioniste s’en prend à un militant juif pour la paix (juin 2015)

1700, au large de Santiago de Cuba, un navire anglais est attaqué par le pirate Emmanuel Wynne.
Le navire pirate arborait pour la première fois un drapeau noir avec tête de mort, tibias entrecroisés « ça va être la baston » et sablier « si vous ne vous rendez pas rapidement ».

Le drapeau noir et les pirates, une longue histoire…

Les pirates, pas les corsaires… Ne pas confondre les premiers qui n’obéissaient à personne si ce n’est à leurs propres lois et les corsaires à la botte d’un noble ou d’un monarque qui n’agissaient qu’en temps de guerre et pouvaient aller se planquer dans les ports de leur donneur d’ordre.
Les corsaires ornaient leurs bâtiments du pavillon royal et du noble commanditaire…

Les corsaires n’aiment pas le drapeau noir. Lire la suite

Israël contre les Juifs (Pierre Stambul)

Israël contre les Juifs

C’est un refrain bien établi. Vous critiquez Israël et le sionisme ? Vous êtes antisémite ! Un Juif français veut pouvoir « vivre son judaïsme » ? On l’invite à faire son « alyah » et à apporter sa pierre à la colonisation de la Palestine.
On essaie de nous marteler que l’histoire des Juifs s’est achevée et qu’Israël en est l’aboutissement. Israël fonctionne comme un effaceur de l’histoire, de la mémoire, des langues, des traditions et des identités juives. La politique israélienne n’est pas seulement criminelle contre le peuple palestinien. Elle se prétend l’héritière de l’histoire juive alors qu’elle la travestit et la trahit. Elle met sciemment en danger les Juifs, où qu’ils se trouvent. Et elle les transforme en robots sommés de justifier l’injustifiable. Lire la suite

Soutenir le peuple palestinien (Pierre Stambul)

Soutenir le peuple palestinien

Il est difficile de ne pas commencer par l’actualité. Dans la guerre qui oppose le gouvernement et l’armée israélienne au peuple palestinien, il y a un occupant et un occupé. Il y a un peuple qui compte ses morts par milliers, qui subit tous les jours les pires humiliations, à qui on vole la terre et l’eau, dont on détruit les maisons et les infrastructures. Et il y a les colons, fanatisés et surarmés dont la présence est la cause principale de la guerre. Il y a des Palestiniens qui ont fait une concession majeure : limiter leur futur état aux territoires occupés en 1967 soit 22% de la Palestine historique. Et il y a une classe politique israélienne qui reste autiste. La droite rêve toujours d’Israël du Nil à l’Euphrate et d’une expulsion massive des «Arabes». quant à la prétendue gauche, elle n’a jamais imaginé autre chose pour les Palestiniens qu’un «bantoustan». Et elle n’a jamais cessé la colonisation.

Je n’idéalise pas la société palestinienne qui a aussi ses intégristes ou ses racistes. Mais le peuple palestinien n’a qu’un seul choix : résister malgré les massacres et les humiliations. Il a besoin de notre soutien total. Lire la suite

Ah, le bon temps de l’inquisition… (1er juin 2015)

il n'y a qu'un fauconLe corbeau qui n’est pas un faucon, c’est Michel Viot, enclave des papes (aumônier, si vous préférez) aux anciens combattants… Le goupillon au secours du sabre, on connait ça depuis que furent créés et le goupillon et le sabre. On en a parlé le 11 novembre 2008 au rassemblement de Joyeuse au monument pacifiste à l’appel de la Libre Pensée. Lire la suite